Presse

Presse / Press

Visite de l’atelier – Juin 2016

L’oeuvre & l’atelier – mars 2016

Sylvain Lougarre nous a accueilli dans l’appartement du XV ème arrondissement de Paris qu’il occupe avec sa compagne – restauratrice d’œuvres d’art – et leurs trois enfants. Ce lieu est investi à plein : organisé pour la vie familiale, parsemé de jouets, il sert aussi d’atelier morcelé entre les différentes pièces. On y trouve un chevalet, surmonté d’une lampe « à lumière du jour », contre la double porte vitrée du salon, une toile en cours accrochée au mur de la chambre, des piles d’œuvres en haut des meubles, des photos d’inspiration stockées en petits rouleaux dans les étagères du couloir. La peinture vient pousser dans chaque recoin disponible, et les différentes ambiances cohabitent et se superposent joyeusement et très naturellement. Comme ses enfants, Sylvain Lougarre a lui-même grandi avec l’art : ses parents étaient peintres et sculpteurs. Le matériel était partout, à portée de main. Sylvain a toutefois attendu 2006 pour s’atteler à sa première toile. Le résultat l’a tout de suite encouragé. Longtemps il avait cherché à se distinguer comme dessinateur dans le domaine des fanzines, avant de finalement comprendre qu’il avait « un dessin de peintre », c’est à dire une meilleure capacité à construire une image par la couleur que par la ligne. Lougarre se dédie à la peinture de paysages considérant qu’ il y a encore énormément à faire et à découvrir dans ce registre. Il recherche dans son travail une façon nouvelle et personnelle de représenter des sujets universels et familiers comme la mer ou la forêt. Traité avec une vision contemporaine, le paysage peut acquérir une très grande force et une belle capacité à transmettre les émotions. Les grands formats ont la préférence de Sylvain Lougarre, car ils font de la peinture une expérience immersive. Mais comment l’artiste peut-il peindre des grands formats contre le mur de sa chambre dans un espace offrant très peu de recul ? A chaque étape de son travail, il photographie la toile en cours avec son téléphone, pour la visualiser en petit, dans sa globalité, et repérer les défauts éventuels de la composition. La photo qui sert de guide pendant l’action de peindre est aussi le point de départ, la première grande étape de travail avant de se saisir des pinceaux. En effet, de longues promenades en extérieur, appareil photo en main, constituent la phase de recherche qui prépare le travail de peinture. Sylvain Lougarre traque les sujets, réfléchit à de nouveaux points de vue, de nouveaux cadrages, et, s’il ne réalise pas de croquis, la photographie est l’outil indispensable qui fixe ses idées. Il a le goût des plongées et contre-plongées, écarte les parties du paysage trop convenues dans la représentation : par exemple, sa composition de paysage marin peut se passer du ciel. S’il se désigne lui-même comme « peintre aventurier », c’est pour intégrer cette dimension de la phase photographique préalable, par laquelle il a l’impression de partir à l’aventure à la recherche de motifs dans le paysage. Couleurs, lumière, émotion, sont les ficelles de la peinture de Sylvain Lougarre et forment un tout chaleureux en accord avec le personnage. Merci Sylvain pour l ‘accueil, le thé, et cet entretien agréable tout en simplicité.

Bulletin estival de la mairie de Batz-sur-mer – 2013

bulletin été 2013 Batz-sur-mer - Sylvain Lougarre

Ma chaîne étudiante – 17 juin 2013mce 20130618

Ouest France – jeudi 9 mai 2013

ouest france 9 mai 2013 - Sylvain Lougarre

Artistes magazine – juillet-août 2012

L’écho de la presqu’île – vendredi 18 mai 2012

4 réflexions au sujet de « Presse »

  1. Bonjour,
    organisateurs d’un salon peinture-sculpture dans la manche depuis 22ans, nous sommes émerveillés par vos oeuvres et serions très heureux de vous accueillir parmi nos 15 artistes élus.
    Vous pouvez prendre contact avec Gérard Poteau au 06,75,53,50,28
    Bien cordialement.
    L’équipe Rampe Art

  2. Bonjour, Bricquebec aura le privilège d’accueillir une quinzaine d’artistes dans le cadre de son 22ème salon de peinture-sculpture.

    Cette manifestation organisée par l’association Rampe-art avec le soutien de la ville, du conseil
    général de la Manche et de plusieurs partenaires a su se faire une place de choix parmi les rendez-vous culturels de la région.

    L’an dernier nous vous avions contacté et vous aviez souhaité participer à l’édition 2015. C’est donc avec grand plaisir que nous vous proposons en priorité de participer à cette nouvelle aventure tant attendue par les passionnés d’art et qui se déroulera les 3, 4, 5 et 6 avril 2015. (vernissage le jeudi 2)

    Avant de nous répondre, nous vous suggérons de vous rendre notre site rampe-art.com ou notre blog: rampeart8.unblog.fr et de contacter d’anciens participants qui sauront vous parler de l’ambiance et la fréquentation du salon.

    D’autres candidatures attendent que nous fassions une sélection supplémentaire, aussi nous aurions besoin de connaître votre décision pou le 30 novembre.

    L’association n’est composée que de bénévoles qui se tiennent à votre disposition pour de plus amples renseignements.

    En espérant le plaisir d’un prochain contact, vous pouvez nous adresser vos coordonnées postales, téléphoniques et mail à: jacques.perree@gmail.com afin de nous simplifier le travail de secétariat.

    Toute l’équipe vous prie de croire à ses sentiments dévoués.
    Pour l’association,
    Le président Alain Hennequin

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s